top of page

Cours de piano au conservatoire ou à domicile ? Atouts et inconvénients


Professeur de piano et son élève


Apprendre la musique, connaître le solfège, jouer du piano… L’envie est là, depuis longtemps ou fraîchement installée. Vous envisagez de prendre des cours, mais hésitez entre le conservatoire et les cours à domicile. Plusieurs critères sont à considérer et chacun doit entrer en résonance avec l’élève que vous serez. Car l’apprentissage de la musique repose sur un délicat équilibre entre plaisir et discipline.


Le cadre académique du Conservatoire est-il le meilleur environnement pour apprendre la musique ?


Plébiscités, les conservatoires de musique sont les écoles par excellence pour tout apprenti virtuose. Temples historiques ayant formé les plus grands musiciens, ils sont garants de réussite à condition de se plier à un règlement ainsi qu’à une pédagogie particulièrement exigeants.


Les avantages d’un cadre académique pour apprendre le piano


Au sein d’un conservatoire, le cadre académique est posé et aucune surprise n’a sa place. Les inscrits dans ce type d’institution accèdent à une formation hautement qualitative additionnée d’un environnement propre à la pratique de la musique de haut niveau :

  • Maîtrise de la théorie musicale (solfège, rythmique, etc.)

  • Pratique d’un instrument

  • Apprentissage de la discipline que requiert la pratique

  • Auditions de la classe

  • Examens

  • Intégration d’un orchestre, jouer en harmonie avec d’autres musiciens

  • Diplômes reconnus pour accéder aux nombreux débouchés liés à la musique

  • Professeurs diplômés de conservatoires et certifiés dans leur discipline


Un tel environnement enseigne plus que la maîtrise d’un instrument, il apprend également à vivre la musique pour tout élève désireux d’en faire son métier et de réussir. Néanmoins, le conservatoire n’est pas fait pour tous les aspirants musiciens.


Quand le conservatoire est incompatible avec l’envie de jouer


L’ambition des conservatoires est de former des talents. Elle va donc de pair avec une pédagogie et une réglementation aussi anciennes que l’institution elle-même. Il faut ainsi prendre en compte qu’une inscription au conservatoire de musique implique :

  • la maîtrise du solfège avant de toucher à un piano ;

  • une assiduité aux cours qui ne pardonne rien aux absences injustifiées ;

  • une discipline construite autour de l’excellence avec l’obligation de maîtriser chaque leçon pour le cours suivant, d’être attentif en classe, de passer des examens au risque d’être exclus du conservatoire, de supporter un important stress lié à l’apprentissage ;

  • l’absence de choix quant à l’enseignant ;

  • des horaires imposés et souvent difficiles à gérer avec un emploi du temps bien rempli ;

  • de fréquents déplacements pour se rendre au conservatoire et donc des plages horaires personnelles élargies et une organisation complexe, voire coûteuse (nounou, organisation des parents avec leur travail, etc.).

L’entrée dans un conservatoire répond à une ambition musicale bien précise qui ne convient pas à tous. Heureusement, la démocratisation de l’apprentissage offre d’autres voies.


Le confort des cours de piano à domicile répond-il au plaisir d’apprendre ?


Apprendre à jouer du piano ou d’un tout autre instrument peut relever du loisir sans se départir d’une certaine exigence. Adulte et enfant trouvent alors le plaisir d’apprendre à la maison, dans un cadre familier propice à la pratique d’un instrument.


Les atouts de la pratique à domicile


Les cours de musique dispensés chez soi associent des avantages propices à faciliter l’apprentissage et la vie de l’élève. Il est en effet possible de :

  • choisir son professeur parmi un panel assez large (et en changer si la symbiose n’apparaît pas) ;

  • éviter les déplacements, la perte de temps, la fatigue supplémentaire, les tracas organisationnels et pratiques ;

  • profiter d’une belle flexibilité pour le choix des horaires et jours des cours.


Cette part belle laissée à la vie du musicien en herbe ne présente cependant pas que des points positifs et doit être mûrement comprise avant de faire un choix.


Les cours de musique chez soi, sources de déception


Dans le cadre des cours de piano à domicile, il n’y a que des leçons de musique. En dehors des heures passées à travailler avec son professeur ou en solo chez soi, aucune possibilité n’est proposée pour faire la démonstration de son niveau. Aucun concert ni examen et bien entendu aucun diplôme reconnu pour l’élève qui souhaiterait par la suite accéder à un métier lié au domaine musical.

Par ailleurs, il existe de nombreuses écoles de musique basées sur l’apprentissage à domicile, et comme dans de nombreuses offres de ce type, la probabilité de rencontrer un bon professeur reste incertaine. On peut recevoir un enseignant très doué, bon musicien et excellent pédagogue, mais l’inverse est tout aussi possible.


Le bouche-à-oreille est un bon moyen de trouver un prestataire de cours de piano à domicile satisfaisant. Mais s’il existait un environnement qui vous offrait le plaisir de la pratique chez vous, avec la promesse tenue de professeurs soigneusement sélectionnés et la possibilité de vous produire au-delà de votre salon, au cœur de la Maison de la Radio par exemple ?


L’École Française de Piano : le meilleur des cours de piano à domicile avec un cadre académique


Créée par un musicien formé au conservatoire, diplômé, reconnu et actif, l’École Française de Piano présente un parcours inédit à ses élèves, basé sur le meilleur du cadre académique intégré dans l’offre de cours de piano à domicile. Les aspirants virtuoses ont ainsi accès à tout ce qui fait le charme de l’apprentissage chez soi grâce à :

  • l’absence de déplacement pour suivre une leçon ;

  • la flexibilité dans le choix de l’horaire et des jours de cours ;

  • un répertoire de professeurs diplômés certifiés, musiciens en exercice, qui sont aussi des pédagogues ;

  • la possibilité de choisir l’enseignant souhaité.

En plus de l’apprentissage classique, l’École Française de Piano innove. En complément des cours à la maison, plusieurs dispositifs enrichissent le parcours des élèves. Chaque apprenti musicien a ainsi l’opportunité, selon son souhait, de participer à des épreuves et des événements que l’on ne retrouve que dans les conservatoires :

  • concert des élèves ;

  • examens, épreuves diplômantes ;

  • participation à des sessions publiques en partenariat avec la Maison de la Radio et la Fondation Jérôme Seydoux Pathé.

Parallèlement, deux ateliers sont proposés pour que chaque apprenti pianiste puisse exprimer pleinement son talent sur scène, avec plaisir et passion :

  • Atelier sur la posture au piano animé par un kinésithérapeute spécialiste des musiciens

  • Atelier sur la gestion du trac sous la direction d’une psychologue clinicienne.

Ces prestations expriment l’identité unique de l’École Française de Piano, née de l’expérience de son fondateur et de l’ensemble de son corps professoral.



Le choix d’un environnement idéal pour apprendre à jouer du piano reste subjectif et motivé par les objectifs de chacun. Le conservatoire est une institution de référence bâtie sur un académisme rigoureux auquel l’élève doit s’adapter tandis que les cours à domicile permettent avant tout d’apprendre selon son rythme et ses disponibilités au risque de négliger la qualité des cours reçus. L’École Française de Piano marque sa différence en réunissant le meilleur de ces deux contextes : des cours de piano à domicile qui privilégient le plaisir, mais auxquels il est possible d’associer un cadre académique qualitatif et diplômant. Séduit ? Contactez notre équipe.

Comments


Posts récents
bottom of page