top of page

Pourquoi le piano est le meilleur instrument pour apprendre à jouer ?


Le piano meilleur instrument pour apprendre


Il existe de nombreux instruments de musique, souvent plus anciens (flûte) et ludiques (batterie) que le piano. Alors, pour quelle(s) raison(s) tant d’apprentis musiciens commencent-ils par cet instrument de cordes frappées ? Parce qu’il est beau, impressionnant, auréolé d’une réputation sans limites ? Évidemment. Mais, en pratique, choisir le piano comme instrument de musique n’a rien d’anodin. Tout simplement parce que le piano est le meilleur instrument pour apprendre à jouer de la musique.


Le piano est une mine d’or pour les débutants


Ce clavier rutilant de touches noires et blanches attire toujours le regard, qu’il soit dans la vitrine d’un magasin de musique ou installé dans une chambre. Le prestige du piano ne connaît ni la crise des vocations ni les effets de mode. Il reste une valeur sûre, pour toute personne qui souhaite apprendre à jouer de la musique.

Sélection instinctive le plus souvent, ce choix repose aussi sur des questions purement pratiques qui englobent le plaisir d’apprendre, l’investissement financier et une vision artistique sur le long terme.


Équilibrer technique et apprentissage


Débuter par le piano reste une évidence dans l’esprit des aspirants musiciens. Ils considèrent en premier lieu les aspects pratiques ainsi que les qualités d’un instrument dont l’approche ne les découragera pas au fil du temps. Apprendre la musique est un travail dans la durée, nourri d’efforts, de discipline, mais aussi, et surtout, de plaisir. C’est donc naturellement que les avantages du piano s’imposent avec :

  • un répertoire plus varié pour jouer seul ou au sein d’un ensemble ;

  • la polyvalence d’un instrument bienvenu dans n’importe quel type d’intérieur et qui s’adresse à tous les budgets comme aux choix artistiques (piano droit, à queue, numérique, disponible en location comme à l’achat) ;

  • le besoin régulier mais très raisonnable de faire accorder un piano en comparaison avec un instrument à cordes ;

  • un confort de jeu inégalé : la position assise, le travail des mains et des pieds le rendent accessible à tous les publics ;

  • le travail très répandu du solfège avec le piano pour base sonore ;

  • l’immédiate visualisation de chaque note : ses touches disposées de manière linéaire favorisent le développement d’une compréhension approfondie de la théorie musicale et de la technique pianistique.


Le piano, un instrument aux multiples facettes


Les mélomanes l’entendent dès les premières notes : le piano est un instrument que l’on retrouve dans une infinité de genres et de compositions. Intemporel, agile, il se prête à toutes les interprétations. Il se plie aux tendances musicales les plus contemporaines sans renier son rôle indispensable à tout morceau classique. Les pianistes accèdent donc à une voie royale pour expérimenter, varier et faire évoluer leur jeu grâce à :

  • des gammes très étendues avec un ensemble de 88 touches et l’emploi des clés de Sol et de Fa à déchiffrer de concert sur deux lignes distinctes ;

  • une palette de sonorités qui participent à l’éducation de l’oreille musicale donc à l’acquisition du solfège comme du jeu en lui-même ;

  • la variété musicale étendue du classique à la pop en passant par le jazz, le rap etc. ;

  • la possibilité d’adapter n’importe quel morceau au piano ;

  • les caractéristiques polyphoniques du piano permettent de jouer plusieurs octaves, de produire différents sons dans un même temps, aident à la compréhension sonore comme à la pratique des harmonies et mélodies


Les qualités d’un pianiste


Maîtriser un instrument aussi complet induit le développement de capacités dont les bénéfices se retrouvent au quotidien par :

  • la coordination des mains et des pieds ;

  • la relation mains-yeux qui sollicite les capacités cognitives à tout âge et développe le cerveau ;

  • le sens du rythme, la dextérité du toucher, la vitesse d’exécution, la précision dans la traduction partition jusque dans les doigts ;

  • le gain de confiance en soi par le travail et la satisfaction des résultats ;

  • l’apprentissage d’une discipline personnelle qui accompagne tout au long de la vie et dans de nombreuses situations (comprendre et expérimenter la valeur du travail, de l’effort de la concentration).


Pourquoi ont-ils choisi le piano ?


Virtuose renommé à l’international, musicien anonyme ou membre d’un groupe dont l’ego s’efface au profit d’un tout, chaque pianiste évoque une association de facteurs personnels, artistiques et pratiques pour expliquer son choix et son attachement à l’instrument.

Ainsi, beaucoup sont attirés par :

  • la richesse de son répertoire ;

  • une polyvalence qui le place tour à tour dans le rôle du compagnon subtil ou du protagoniste d’une composition musicale ;

  • son attrait visuel et sa présence imposante ;

  • la disposition des touches, la mécanique complexe des pédales et la sonorité captivante qui ont le pouvoir d’inspirer et d’émerveiller ceux qui s’assoient devant cet instrument emblématique ;

  • l’influence de pianistes plébiscités tels que Franz Liszt, Martha Argerich ou Lang Lang, dont les performances magistrales suscitent admiration et envie ;

  • la large palette d’opportunités professionnelles qu’offre la pratique à haut niveau du piano (musicien concertiste, professeur, compositeur, soliste, etc.).


Pourquoi le piano est le meilleur instrument pour les enseignants de l’École Française de Piano ?


Avez-vous déjà ressenti cette vibration et l’irrésistible envie de faire glisser vos doigts sur un clavier ? Personne ne peut nier la force d’attraction du piano qui invite tout passant à poser ses doigts sur les touches et les faire résonner.

Pour les professeurs de l’École Française de Piano, comme pour une large majorité de musiciens issus de conservatoires renommés et de formations académiques, l’attachement au piano va bien au-delà d’une sonorité envoûtante et de la facilité d’expression. Pour ceux qui se consacrent au piano, cet instrument devient un compagnon fidèle et une source d’inspiration constante. La pratique quotidienne devient une méditation, une exploration de soi-même à travers le langage universel de la musique.


Lorsque les doigts glissent sur les touches, produisent des mélodies émouvantes ou des accords puissants, une connexion profonde se crée entre le pianiste et son instrument. Le piano est un moyen d’expression authentique, il permet au musicien de partager ses émotions les plus intimes et de communiquer avec le monde qui l’entoure.


Nombre de pianistes enfin, même les plus débutants, l’affirment : le piano offre une gratification instantanée, lorsqu’ils maîtrisent un nouveau morceau ou découvrent une harmonie captivante. Cette progression constante nourrit la passion du pianiste et alimente son désir d’explorer toujours plus loin les possibilités infinies de cet instrument exceptionnel.



Bien plus qu’un simple instrument de musique, le piano est un réel vecteur artistique. Il participe à l’évolution des individus, à leur apprentissage tout au long de la vie, il peut être tour à tour compagnon et professeur. Il représente aussi une voie vers l’expression personnelle, la créativité et la découverte de soi. En choisissant le piano, les musiciens deviennent acteurs d’un voyage captivant et enrichissant qui les transporte dans un monde fascinant, pluriel et unique à la fois, aux frontières de la réalité : le monde de la musique.


Comments


Posts récents
bottom of page